Devenir interprète en LSF-français

Interprete lsf

Le 2 avril, le journal Le Monde a réalisé un article

sur les formations d’interprète en LSF-français,

un métier encore mal connu des entendants.

Il y est expliqué qu’aujourd’hui en France il existe 5 masters

(bac +5) pour devenir interprète professionnel.

Les étudiants y apprennent les techniques d’interprétation et

la déontologie (règles obligatoires comme le secret professionnel,

la neutralité, la fidélité du message transmis).

Pour pouvoir faire cette formation, les personnes

doivent passer un concours. Elles doivent montrer

qu’elles sont déjà bilingues (niveau B2) et qu’elles connaissent

vraiment la culture sourde.

Les interprètes professionnels sont environ 400 en France.

Ce n’est pas assez car il y aurait 120 000 sourds profonds et

360 000 sourds sévères (mais tous ne pratiquent pas la LSF).

Après leur formation, les nouveaux interprètes peuvent donc

trouver du travail tout de suite.

Pour lire l’article :

www.lemonde.fr/campus/article/2017/04/02/devenir-interprete-enlangues-des-signes_5104624_4401467.html?xtmc=interprete&xtcr=3

×