Surdité en classe : plus d’un code à son arc.

Article publié sur le site de l’UNAPEDA, le dimanche 8 janvier 2017.

L’académie de Versailles finance un accompagnement

en langue parlée complétée pour 30 enfants,

du primaire au lycée.

Cette transposition visuelle du français améliore

la compréhension et permet plus

d’autonomie sur le long terme.

Lire l’article : http://www.unapeda.asso.fr/article.php3?id_article=2823

 

×